• Facebook Grunge
SUIVEZ-NOUS

             Des vagues de rires à Ste-Perpétue!

                                                                      Ste-Perpétue, le 10 avril 2018 – Cet été, du 28 juin au 11 août, laissez-vous porter par le    

                                                                                        courant comique de «Vague de fond».Pour sa 9e saison, le Théâtre du Coq propose 23          

                                                                                        représentations, au cours desquelles les spectateurs seront transportés dans les fonds marins 

du fleuve Saint-Laurent.


Alors qu’elle s’apprêtait à se marier, Nadia, prise de panique, s’enfuit de l'église en courant pour prendre refuge dans sa voiture. Son ami prêtre, qui s'apprêtait à bénir le mariage, la fille d'honneur et le futur marié s'engouffrent à sa suite dans le véhicule. Sous le coup de l'hystérie, Nadia appuie sur l’accélérateur et la voiture plonge tout droit dans le fleuve. Prisonniers de ce « huis clos sous-marin »,chacun laissera sa vérité éclater au grand jour!


S’en sortiront-ils? Une chose est claire: nos amis devront nager à contre-courant s’ils ne veulent pas que leur aventure se termine en queue de poisson! Une pièce de théâtre à la fois absurde, drôle et intelligente, écrite par Simon Boudreault et Jean-Guy Legault.
Sur scène, cet été, c’est Nicola Boulanger, Amélie Laprise, Guillaume Pepin et Charlie Jutras qui se donnent la mission de vous faire passer un agréable moment, rempli de fous rires et de rebondissements. La mise en scène est signée par Jacques Lessard, une légende dans le milieu théâtral de Québec. M. Lessard a mis en scène 175 spectacles principalement dans les divers théâtres de la région de Québec, mais aussi à Montréal et à l’étranger (Allemagne, É.-U.). Il est aussi le créateur et le fondateur des Cycles Repère,un processus de création exclusif au théâtre québécois, enseigné au Conservatoire d’art dramatique de Québec et dans quelques universités du Québec.

 

Retour aux sources
Il s’agit d’un retour aux sources pour Charlie Jutras qui s’était absentée au cours des deux derniers étés. Charlie a pris part à toutes les productions estivales du Théâtre du Coq entre 2010 et 2015. « C’est un plaisir de revenir jouer dans mon village natal et de renouer avec le public de Sainte-Perpétue. », témoigne la comédienne et fondatrice du Théâtre du Coq.


Le Théâtre du Coq tient à souligner la collaboration de ses plus fidèles partenaires financier: Stein Monast, PH Vitres d’autos, Gestion PH Vitres d'Autos et Dow Canada qui contribuent à son rayonnement.

 

Archives 2017

Archives

Archives 2015

Archives 2014

Addio Gaston: pour rire de la mort... ou rire à mort

Article du Courrier Sud 27 juin 2014

«La pièce Addio Gaston présentée au Théâtre du Coq offre un excellant divertissement» 

-Sébastien Lacroix-

 

http://www.lecourriersud.com/Culture/2014-06-27/article-3779670/ADDIO-Gaston-%3A-pour-rire-de-la-mort%26hellip%3B-ou-rire-a-mort/1

Ça coûte cher mourir!

Article de l'Echo de Victoriaville 14 juillet 2014

 

« une performance impeccable, avec un sens du punch et du timing en parfaite symbiose. Après deux mois de répétition, le texte coule naturellement et les spectateurs, collés contre la scène, n’ont qu’à savourer l’humour qui se dégage de cette morgue joyeuse. »

 

- Véronique Laforest -

http://www.lechodevictoriaville.ca/2014/07/11/ca-coute-cher-mourir

 

Molière au salon funéraire!

 

 5 mai 2014- Cet été, du 26 juin au 6 septembre, la comédie Addio Gaston, de Jonathan Gagnon, transformera le Théâtre du Coq en entreprise de pompes funèbres. Pendant 35 représentations, les spectateurs seront invités à venir manger des «sandwichs pas de croûte» avant de se dilater la rate.

 

Le public surprendra en pleine action Gaston Cloutier, propriétaire de l’entreprise, qui a pour devise: « Ça coûte cher pour faire son deuil », son nouvel apprenti Stéphane Tremblay ainsi que Cindy, sa jeune amoureuse. Mais attention, Tino Scalabrini, le nouveau chef de la mafia montréalaise viendra brouiller leur plan.

 

Un bijou comique Il est audacieux de créer une comédie de situations sur fond funèbre. Ce sujet nous plonge normalement dans un silence de tombe. Mais, «Cet été on veut rompre le silence, pour susciter des éclats de rire. Cette pièce est un petit bijou comique !» exprime Charlie Jutras, comédienne. L’auteur a étudié l’œuvre de Molière, choisi des personnages clés et sélectionné ses meilleurs quiproquos pour les transposer dans l’univers déganté de Gaston.

 

Tous les soirs de spectacle, le Théâtre du Coq vous invite à apporter votre pique-nique pour savourer leur sélection de vins québécois et de bières microbrassées. Profitez des samedis ensoleillés tout en musique : avant le spectacle un musicien vous charmera. Des tables de pique-nique seront mises à disposition. Informez-vous !  Achetez avant le 15 mai et obtenez 10% de rabais.

Archives 2013

Communiqué de presse 2013 – Fin de la saison

 

Le 31 août 2013, le Théâtre du Coq clôturait en beauté sa saison estivale 2013. La comédie Une fois au chalet du jeune dramaturge Maxime Champagne a fait fureur. Pour une quatrième année leur succès a dépassé leurs attentes. La Troupe du Coq à l’âme est fière d’avoir à nouveau charmé son public tout en faisant découvrir de nouveaux artistes de la relève théâtrale du Québec. Pour sa saison 2013, le Théâtre du Coq avait choisi d’offrir plus de représentations et ce choix fut judicieux, puisque les spectateurs ont répondu à l’appel. «Le public fut au rendez-vous tout comme les rires et les fous rires.» lance Charlie Jutras, copropriétaire. Cet été le Théâtre du Coq attendait 2 000 spectateurs et en a accueilli plus de 2 200.

 

Le nom du Théâtre du Coq commence à faire écho dans la région, tout comme dans le milieu du théâtre en été au Québec. La passion de la jeunesse, alliée à l’expérience d’une femme d’affaire accomplie font de cette entreprise un heureux mélange qui mène à la réussite.Amener les jeunes au théâtre un défi. En début d’été, les dirigeantes du Théâtre du Coq s’étaient donné comme objectifs de susciter l’intérêt des jeunes adultes pour le théâtre. Pour ce faire, le 2 août dernier le Théâtre proposait une soirée VIP pour les 30 ans et moins. La soirée fut couronnée de succès avec une salle comble, ce qui a réjouit les investigatrices du projet.

«Les jeunes ont vraiment appréciés leur soirée. Pour plusieurs c’était une première expérience au théâtre et ils ont été surpris du plaisir que cela leur a procuré.», explique Joane Saucier, directrice générale du théâtre.

 

 

2013-07-13 Article du Nouvelliste

Voici un article de Mme Linda Corbeau paru le 13 juillet 2013.

2013-08-14 Article Journal de Montréal

 

On a même parlé de nous dans le Journal de Montréal!

 

http://www.journaldemontreal.com/2013/08/14/de-belles-apparences

 

2013-07-18 Article Courrier Sud

 

Article d’Audrey Leblanc du Courrier Sud.

 

«Une fois au chalet» séduit les spectateurs «Le 11 juillet dernier, c’était soir de première au Théâtre du Coq de Sainte-Perpétue, alors que quatre jeunes comédiens y présentaient le fruit de leur dernière année de travail. La pièce «Une fois au chalet», du jeune dramaturge Maxime Champagne, a séduit le public.»

 

http://www.lecourriersud.com/Culture/2013-07-18/article-3317382/%26laquoUne-fois-au-chalet%26raquo-seduit-les-spectateurs/1

Une fois au chalet, ça promet!

 

Sainte-Perpétue, le 25 avril 2013 – Le Théâtre du Coq lance aujourd’hui sa programmation estivale 2013. Cet été, du 11 juillet au 31 août, on offre au public 30 représentations de la comédie prometteuse et avant-gardiste Une fois au chalet.

 

Le public viendra à la rencontre de Cyndi et Simon, un jeune couple endetté, qui ont pris refuge dans le chalet familial. Elle fait des appels érotiques; lui s’improvise voyant. Ils vivent presqu’en équilibre jusqu’au jour où le frère de Simon, un architecte épanoui, et sa femme parfaite décident de leur rendre visite une fois au chalet. Cette comédie aux allures de réclusion forestière, produite par la Troupe du Coq à l’âme, sera mise en scène par Mr. Philippe Savard et incarnée par Benoît Arcand, Ariane Bérubé, Charlie Jutras, ainsi que Guillaume Pelletier.

 

«Une fois au chalet, est une oeuvre inédite et très actuelle, du jeune dramaturge de la relève Maxime Champagne, qui saura, on l’espère, réveiller l’intérêt des jeunes adultes pour le théâtre» affirme Charlie Jutras, comédienne et copropriétaire du Théâtre du Coq. D’ ailleurs le défi que se sont donné les dirigeantes, Joane Saucier et Charlie Jutras, est celui d’attirer au théâtre les jeunes adultes cet été. Le Théâtre du Coq offrira donc un rabais, sur le prix régulier, pour les 25 ans et moins.

 

Nouveaux forfaits

Le Théâtre du Coq, offrira aussi 3 nouveaux forfaits alléchants. Un souper-théâtre sera disponible au restaurant l’Aubergine de Ste-Perpétue, ainsi qu’un forfait hébergement à l’Hôtel Montfort de Nicolet. Puis, en exclusivité pour les entreprises, on propose la formule pique-nique et théâtre aux saveurs de la région. Ceux-ci pourront profiter du souffle chaud de l’été pour savourer des produits fins du terroir centricois. Cet été, offrez-vous le plaisir de venir vous divertir et rire un bon coup dans un théâtre chaleureux, intimiste et unique en son genre. Le Théâtre du Coq l’incontournable du Centre-du-Québec. Pour réserver des billets ou pour plus d’information, appelez au 1-877 666-0260 / 819 336-6556 ou consultez le www.theatreducoq.ca. Les billets sont au coût de 25$/adulte, 22.50$/25 ans et moins et 22.50$ pour les membres d’un groupe de 10 personnes et plus.

Archives 2010

THÉÂTRE DU COQ